L'Instruction

Publié le par margoton despres

mercredi 6 décembre 2006

 

Nouvel Olympia - Tours

 

 

Texte de Peter Weiss

Traduction de Jean Baudrillard

Mise en scène et adaptaion : Jean-Michel Rivinoff

Avec Sophie Daull, Sylvie Jobert, Guillaume Allardi, Michel Baudinat, Hugues Dangreaux, Philippe Fauconnier, Eric Feldman, Frédéric Hulne, Jean-Jacques Simonian et Aurélie Saraf (harpiste)

 

C’est du bon travail d’artisan. Les écueils sont évités.

C’est vrai que traiter de la Shoah est toujours un exercice périlleux : il faut éviter le pathos pleurnichard tout en rendant intellectuellement compréhensible une telle horreur systématisée.

Et le texte nous parvient, sans parasites, faisant son œuvre de rappel des réalités absurdes et cruelles des camps d’extermination.

 

Mais pourquoi les comédiens n’ont-ils pas de corps ? Comme si la crainte de tomber dans la sensiblerie avait empêcher le travail du corps ? Pourtant je les vois, les corps des personnages, ils sont même mis en scène puisqu’en costumes. Mais pourquoi ne pas les utiliser ? Autrement qu’a minima, dans des calculs de metteur en scène ?

 

Et c’est ainsi que la distance nécessaire à un tel sujet a été allongée jusqu’à ce que le spectateur finisse par regarder sa montre toutes les dix minutes (il faut dire que le spectacle dure 2h40).

 

Au bout du compte, où est l’engagement ?

 

Informations complémentaires :

Assistante à la mise en scène : Nathalie Kiniecik - Régie générale : Franck Tortay - Régie son : Fabien Oliviero - Régie lumière : Luis Ferreira - Costumes : Aline Froux - Musique : Aurélie Saraf - Administration : Stéphanie Lemieux.

 

Production : Centre Dramatique National Orléans – Loiret – Centre ; La Halle aux Grains, Scène Nationale de Blois ; Centre Dramatique Régional de Tours ; Compagnie la Lune Blanche. Avec l’aide de la DRAC Centre.

 

Publié dans théâtre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article